page
page

SIEGESBECKIA OFICINALIS

(l'herbe divine)




          Il s'agit de l'herbe divine, plante originaire des côtes australes et du continent asiatique.


          La teinture-mère est préparée à partir de la partie aérienne. Elle était utilisée autrefois en usage externe pour le traitement des ulcères.


  

            Sa principale action est la SUPPURATION, surtout CHRONIQUE, parfois aiguë, localisée n'importe où, habituellement indolore, sauf au contact, avec souvent une tendance à la fistualisation.


            Le médicament agit aussi bien lorsque le pus commence à se collecter que lorsque l'abcès est constitué (il favorise alors l'évacuation du pus).


            En 4 CH plusieurs fois par jour.

  

EN STOMATOLOGIE:


Le médicament est indiqué dans n'importe quel processus suppuré, notamment lorsqu'il y a des fistules. On le prescrit en 4 CH, plusieurs fois par jour.


Cependant: le traitement de ces fistules nécessite une intervention sur la dent responsable afin de supprimer la cause. On ne peut attendre aucune action durable sans traitement de la dent par le chirurgien-dentiste.


De plus, ce médicament a une matière médicale trop limitée et il est souvent nécessaire de l'associer à un médicament d'action plus profonde, comme MERCURIUS SOLUBILIS ou SILICEA (et d'autres).

  

Trois exemples de fistules d'origine dentaire

AUTRE INDICATION:


Les ganglions infectés ou adénites, tendant à la suppuration et à la fistule, surtout chroniques.


Il est évident que dans de tels cas, l'auto-médication est formellement déconseillée.


Un diagnostic s'impose et Siegesbeckia n'a qu'une action d'appoint.

ntact, avec souvent une tendance à la fistualisation.

          Le

  

Dernière indication = les suites du traumatisme, avec endolorissement musculaire. A comparer et à associer à ARNICA. Siegesbeckia a une sensibilité plus grande de la zone traumatisée et une aggravation plus nette au contact.